La nouvelle vie d’Alexis Lepage

TRIATHLON. Alexis Lepage s’adapte bien à sa nouvelle vie sur le continent océanien.«Le mode de vie est vraiment différent ici versus au Québec. La vie est relaxe, plus chill. Être 10 minutes en retard, c’est en fait être en avance.»

Mais Lepage n’a pas pris de mauvais plis depuis qu’il a quitté la Belle Province au début de l’année. Si être en retard est normal en Océanie, il continue à être parmi les premiers, tant dans l’eau que sur le bitume. À sa première course de la saison, il a terminé parmi les cinq meilleurs.

Le triathlète gatinois a conclu la Coupe continentale de l’Océanie au cinquième rang la semaine dernière. Un résultat satisfaisant, étant donné que cette compétition était avant tout un test pour la forme pour Lepage, qui n’avait aucun objectif de classement avant le départ.

L’étudiant de l’Université Laval a connu un excellent départ en natation, étant le troisième à sortir de l’eau. Mais avec le guidon, il a pris un léger retard sur les autres concurrents. Même chose à la course. Il pointait au 12e rang lors du dernier kilomètre.

«Mes jambes étaient plutôt dans le pétrin. Les deux premiers kilomètres (vélo) n’étaient pas super. J’ai commencé à avoir une crampe au mollet droit. Je perdais des positions. Il m’a fallu deux autres kilomètres pour retrouver mes jambes. Sur le dernier 500m, je suis passé de la 12e à la 5e place», a-t-il indiqué par courriel.

Ce regain d’énergie lui a permis de terminer avec un chrono de 27 minutes et 28 secondes, à seulement sept secondes de la troisième position, détenue par son compatriote Lori Michael. C’est le Néo-Zélandais Ryan Sissons qui a remporté la course avec un temps de 27m07s, suivi de l’Australien Luke Willian.

D’ici les trois prochains mois, Lepage concentrera ses efforts sur deux autres Coupes continentales ainsi que deux épreuves de la Coupe du monde. D’abord, il prendra part à deux courses en Australie. L’une à Wollongong (Coupe continentale) le 7 mars et la suivante, une semaine plus tard, à Mooloolaba.

Puis, il mettra les voiles sur Subic Bay, dans les Philippines, à la fin avril. Son calendrier se terminera par une Coupe du monde à Chegdu en Chine, quelques jours plus tard.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s